Archive for December, 2017

Les oiseaux de Meadowbrook

Les Amis du Parc Meadowbrook protège Meadowbrook de la mise en valeur depuis plus de 25 ans. Vous avez sans doute remarqué au printemps les oies et les canards qui y font halte, mais saviez-vous que de nombreuses espèces d’oiseaux occupent Meadowbrook à longueur d’année ?

mésange, photo par: USTWS/John Carr

Il est facile d’aider les oiseaux à traverser les mois d’hiver : offrez-leur couvert et nourriture et ils seront là ! Des cèdres et des conifères leur procureront des abris pour l’hiver tandis qu’une variété d’aliments et de mangeoires attireront diverses espèces.

Voici quelques-unes des espèces d’oiseaux observées lors de décomptes : moineau domestique, geai bleu, cardinal, pic chevelu et mineur, mésange, sittelle, tourterelle triste et pigeons, rouge-gorge, junco et roselins dont sizerin flammé, tarin des pins et roselin familier, épervier de Cooper et hibou. (Vous retrouverez des photos de ces oiseaux sous notre site web au leasamisdemeadowbrook.org).

Nourriture et mangeoires

  • Les graines de tournesol noires offertes sur une mangeoire en plateforme attireront la plupart des oiseaux
  • Les arachides dans une mangeoire tubulaire en métal noir intéresseront les geais bleus, les pics, les sittelles et les mésanges.
  • Les pics, les sittelles et les mésanges raffolent des pâtés de suif dans une cage.
  • Les graines de niger dans une mangeoire tubulaire à petits trous attirent les roselins. En prime, les écureuils n’aiment pas ça !
  • Les mélanges de graines (tournesol, mais, millet) dans une mangeoire en plateforme attireront les cardinaux, les geais bleus et les moineaux. Les tourterelles tristes et les juncos se chargeront du millet tombé au sol.

 À FAIRE

– Placez les mangeoires près de la maison : elles seront plus faciles à remplir et vous pourrez voir les oiseaux de votre fenêtre.

– Tenez compte de la météo et remplissez les mangeoires avant une tempête ou une vague de froid. Vous n’aurez pas ainsi à sortir en pleine tempête et trouverez peut-être de nouvelles espèces à votre mangeoire après la tempête.

– Remplissez les mangeoires au printemps pour les oiseaux nicheurs.

– Munissez-vous de jumelles (7×35) pour mieux profiter du spectacle.

– Vous pouvez tenir un registre des oiseaux observés en téléchargeant la liste des oiseaux de à www.birdprotectionquebec.org.

 

À NE PAS FAIRE

– Ne pas remplir les mangeoires à ras bord : cela permet de mieux contrôler les écureuils.

– Ne pas donner de pain aux oiseaux – cela ne leur procure pas les aliments à haute valeur énergétique dont ils ont besoin.

– Ne laisser pas les mangeoires se vider.

– Ne pas utiliser pas de mangeoires en plastique ou en bois : les écureuils les rognent et les endommagent.

 

Ressources :

Deux livres qui vous aideront à identifier les oiseaux dans votre cour arrière :

Field Guide to Birds of Eastern North America par David Sibley

Peterson Field Guide to Birds of Eastern and Central North America

Protection des oiseaux Québec (BPQ)

Visitez www.birdprotectionquebec.org pour de l’information sur des visites guidées à longueur d’année (sauf en déc.). Des réunions mensuelles à NDG permettent aux membres de partager leurs observations et d’apprendre de conférenciers spécialisés.

Nature Expert, 5120, rue de Bellechasse, Montréal

Vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin : jumelles, graines, mangeoires, livres, bains d’oiseaux. www.nature-expert.ca

Merci à Sheldon Harvey de BPQ pour ses bons conseils.